Gerlof de Vries

Gerlof de Vries travaille depuis le mois de juillet 2012 chez Incore Cables. Ainsi, nous avons renforcé notre équipe avec un vrai professionnel. Il a une grande expérience et connaissance de l’industrie du câble. Il est un pionnier et un innovateur lorsqu’il s’agit du développement et du concept de câbles. Gerlof suit de près les développements dans le domaine des normes internationales, des labels et des entreprises qui font autorité. Et, comme il dit lui-même: ‘Mon apprentissage n’est jamais terminé’.

Gerlof est l’expert désigné quand il s’agit de l’ingénierie du câble. Nous partageons volontiers son savoir avec vous à l’aide de Blogs et d’eBooks, afin que vous puissiez suivre les évolutions importantes et pertinentes. Faites la connaissance de Gerlof via l’interview ci-dessous.

gerlof-250

Gerlof, quelles formations avez-vous suivies?

Après mon BTS d’électrotechnique, j’ai commencé un DUT de physiques appliquées. Je voulais savoir comment l’électricité fonctionne réellement. Pensez à la tension, la résistance et la conduction, mais aussi aux processus physiques, aux théories de champs et à l’application dans la technique de réglage.


“Une formation de concepteur de câbles n’existe pas. La combinaison de mes formations est idéale pour cette profession.”


Comment votre carrière s’est déroulée après vos études?

Après les études, je me suis occupé du développement de produits. Comme le développement de tubes cathodiques chez IBM et un robot pharmaceutique chez PHMedical. Finalement, je me suis trouvé chez Draka (aujourd’hui, Draka s’appelle Prysmian Group). Chez eux, je suis devenu concepteur de câbles.

Une formation de concepteur de câbles n’existe pas. mais la combinaison de mon BTS et mon DUT est certes idéale pour la conception de câbles. Beaucoup de choses physiques entrent en compte, ainsi que la connaissance des matières premières et de la production. Si on connaît tout ça, on a une grande avance.

Gerlof de Vries

Pouvez-vous nous en dire plus sur vos années chez Draka?

Chez Draka, j’ai pu apprendre beaucoup des fondateurs du câble. Ils sont aujourd’hui à la retraite, mais j’ai repris beaucoup de leur savoir. Globalement, ils ont eu une influence importante sur les câbles utilisés aujourd’hui. Ils sont également les concepteurs de beaucoup de normes (internationales).


“J’ai beaucoup appris des fondateurs du développement des câbles.”


En tant que concepteur de câbles, j’ai coopéré avec des spécialistes dans le domaine entre autres de l’armature, de l’isolation et de la conduction. Ainsi, j’ai appris tout en détail sur chaque facette du développement et de la production de câbles. J’ai fait aussi partie des équipes d’innovation et des laboratoires d’idées, et j’ai conçu et développé un grand nombre de câbles.

Comment êtes-vous arrivé chez Incore Cables?

Après le rachat de Draka, je pouvais aller travailler à Milan et faire des projets partout dans le monde. J’ai refusé à cause de ma famille. J’aurais alors dû les quitter souvent lorsque j’allais faire des projets. Ma famille et moi, nous ne voulions pas ça.

Puis, Incore Cables est arrivée sur mon chemin. En comparaison avec Draka, c’est une petite entreprise, mais les possibilités de développement de produits y sont beaucoup plus importantes. Incore Cables est pointue, avec une politique de service, et développe des câbles spécifiques pour le client. Cela m’a beaucoup plu et me plaît toujours.

Gerlof de Vries

Dans quel domaine les possibilités de développer des câbles étaient plus importantes?

Chez Draka, j’avais beaucoup d’idées sur l’utilisation de l’aluminium. Ces idées n’étaient pas reprises, car on ne voulait travailler qu’avec du cuivre. Peut-être à cause du fait que les marges du cuivre sont plus importantes que celles de l’aluminium. Cela me gênait, car l’aluminium a plein d’avantages par rapport au cuivre. C’est moins cher et plus léger. C’est plus durable, et dans certains cas, c’est plus astucieux d’utiliser de l’aluminium.


“Beaucoup de gens pensent: ‘un câble, c’est un câble’. Ce n’est pas si simple que ça. Les normes deviennent plus sévères et les demandes des clients plus spécifiques.”


Chez Incore Cables, on m’a donné la liberté de développer des câbles en aluminium. Ces câbles sont maintenant notre PowerAmp-A (basse tension) et PowerAmp-AMS (moyenne tension). Nous sommes les seuls au monde à posséder un label KEMA et DEKRA pour ce type de câble. Quelque chose dont je suis extrêmement fier.

Gerlof de Vries

Aujourd’hui, quels sont les défis dans votre travail?

Mes défis sont les choses qui rendent mon travail intéressant. Le plus agréable, c’est de concevoir des câbles spécifiques pour les clients, ou les conseils pour le choix des câbles et des raccords. Par exemple, en ce moment, je travaille sur un câble de transport pour un grand projet en Afrique. Ce câble doit respecter la norme South African Standards (SANS) et est utilisé pour fournir des communautés en électricité. Le défi est de rendre de câble ‘anti-sabotage” pour que le courant ne puisse pas être illégalement dérivé.


“C’est fantastique que les câbles que j’ai conçus sont utilisés partout dans le monde. Pour approvisionner des millions de personnes et des installations gigantesques en énergie.”


Chez Incore Cables, vous écrivez aussi des blogs et des eBooks: quelle en est la raison?

Beaucoup de gens pensent : ‘un câble, c’est un câble’, mais ce n’est pas si simple que ça. Il y a beaucoup d’informations sur les câbles, sur les normes nationales et internationales, la sécurité et l’utilisation des câbles. Là, je veux renseigner les personnes qui utilisent des câbles et partager mon savoir avec eux.

Il existe pas mal de matières qui sont limpides pour moi en tant que professionnel, mais plus difficiles à comprendre par exemple pour des ingénieurs de projet et des acheteurs. Je veux contribuer en traduisant ces informations en des sujets compréhensibles et concis.